Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Courses hippiques

 

Nous vous présentons ce dossier afin de vous informer des réalités endurées par les chevaux lors des courses hippiques.

Une course hippique est une compétition sportive, et comme telle, les concurrents doivent "s’affronter" dans le respect, mais aussi dans les meilleures conditions possibles. Le cheval de course, n’étant pas une machine, mais un être bel et bien vivant, avec toute sa sensibilité, il est donc important et nécessaire de l’entourer et de lui offrir le maximum d’attention pour son bien-être.

 

Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Preuve en est avec ce premier dossier (publié en 2017, visible ci-dessous)  représentant plusieurs journées d’observation, sur plusieurs années et décrivant entre autres, les artifices utilisés pour que le cheval soit, soi-disant, plus performant.

Cet écrit vise à améliorer la qualité de vie de l’animal en essayant au maximum de faire changer les mentalités, et de faire en sorte, qu’au niveau du Règlement National de ces courses, l’animal soit pris en compte en tant qu’être vivant, et ainsi, supprimer tout acte ou utilisation de matériel inutile constituant une forme de maltraitance. Ce document ne va pas à l’encontre de ces compétitions sportives, mais servirait de support pour améliorer la qualité de vie du cheval avant, pendant et après les épreuves.

 

Nous avons fait part de nos suggestions en envoyant ce dossier au ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, au bureau compétent  des instances nationales du Trot (Société du Cheval Français) ainsi qu'à la DDETSPP (Direction Départementale de l'Emploi, du Travail, de la Solidarité et de la Protection des Populations). N'ayant pas de réponse satisfaisante de leur part, nous avons décidé de partager ce document sur les réseaux sociaux et dans la presse. Les réactions de la part de nos concitoyens étaient positives malgré une minorité ayant tout fait pour faire supprimer notre publication.  Nous avons réussi à ce que certains changements soient mis en place concernant les matériels utilisés sur les chevaux lors des courses.

 

Pour parfaire notre action, nous avons continué nos surveillances en nous rendant sur place et nous nous sommes aperçus qu'il y avait encore trop de matériels utilisés pouvant blesser les chevaux.

C'est pour cela qu'en 2018, nous avons décidé de refaire un complément de dossier des courses hippiques que nous avons envoyé au Premier Ministre ainsi qu'aux divers ministères (Agriculture, Transition Écologique et Sport), auquel nous avons joint des échantillons d'objets utilisés afin de prouver que ces articles peuvent compromettre la santé des équidés. De plus, leurs utilisations sont inutiles comme par exemple : des barres de piquants de rênes.

                                          

Photo ASPA Vosges

À ce jour, les ministères se rejettent les responsabilités les uns sur les autres et nous n'avons pas de réponse pouvant satisfaire nos attentes. Nous avons donc décidé de publier prochainement ce nouveau dossier afin d'alerter le plus grand nombre sur les réels dangers de ces courses.

Nous continuons et continuerons à nous battre afin que ces procédés inutiles et inadéquates cessent au plus vite.

 

 

Dossier téléchargeable ci-dessous

Dossier téléchargeable ci-dessous

          Photo ASPA Vosges