Stérilisations

Les chats harets (chats domestiques redevenus sauvages) vivent en groupe sur un territoire bien défini et empêchent d'autres de s'installer.
Lorsqu'ils sont stérilisés, ils ne se reproduisent plus, il n'y a donc plus de surpopulation et les autres chats non stérilisés ne peuvent investir leur territoire.
Si on les supprime, d'autres chats non stérilisés prendront leur place et prolifèreront.

Suite aux demandes des mairies de faire procéder à la capture, la stérilisation et le relâcher des chats harets se trouvant sur la commune, nous demandons de distribuer dans chaque maison se trouvant à proximité du lieu de capture un courrier conseillant aux propriétaires de chats de les rentrer ou de les munir de colliers anti étranglement (nous pouvons en procurer au prix de 2,50 euros l'unité).

Quelques jours après la distribution de ces courriers, nous venons capturer les chats pendant les horaires et les dates définies par la commune et notre association ; les chats piégés portant un collier seront immédiatement relâchés.

Les chats (mâles et femelles) sont stérilisés puis traités contre la gale, les vers intestinaux, les puces et les tiques, une petite encoche leur est faite en haut de l'oreille droite.

Les femelles restent 10 jours en convalescence dans nos structures et les mâles 3 jours puis ils sont relâchés sur le lieu de leur capture.

Les indemnités kilométriques pour le relâcher, les frais de nourriture (pendant le piégeage et pendant les 10 jours de convalescence après la stérilisation), les différents soins et médicaments (gale, vers intestinaux, puces et tiques), de chaque chat ne sont pas facturés et restent à la charge de L'ASPA Vosges.

Pour plus d'informations, voir également Les pouvoirs du Maire.